position-des-tortues

SEATAG 4.16 Valérie, cinquième tortue équipée

Dans le cadre du programme de suivi satellitaire SEATAG 4.16, 4 femelles de tortues imbriquées ont été équipées en activité de ponte en août 2016.

Voir article : http://www.tortuesmarinesguadeloupe.org/seatag-4-16-de-nouvelles-tortues-tracees-par-satellite/

 

Valérie, la cinquième tortue imbriquée équipée en Guadeloupe.

 

Une cinquième et dernière balise devait être posée d’ici la fin de la saison.

Malgré plusieurs nuits de suivis sur des plages du nord Basse Terre avec les équipes du Gaiac, de l’ONF et du PNG, nous n’avons pu concrétiser la pose d’une balise sur ce secteur.

Le 14 septembre 2016, Natacha, bénévole sur le secteur du Gosier prévient l’équipe scientifique du projet, qu’elle attend une remontée de tortue imbriquée le soir même !

Vers 23h30, la tortue tant attendue sorti enfin de l’eau sous les yeux de Natacha et de Patrick de l’ONF. Trois heure plus tard, après quelle ait pondu et que l’équipe du soir ait positionné la balise, Valérie repartie à l’eau…

 

Mais où sont-elles ?

 

Le suivi par satellite permet de mieux connaître leurs déplacements entre chaque ponte, leurs trajets migratoires et tenter d’identifier leurs zones de résidence hors période de ponte.

Plus de deux mois après que la première femelle de tortue imbriquée ait été équipée, les 5 femelles ont fini leur saison de ponte.

 

  • Aretha, équipée le 8 août sur une plage de Saint François, elle est revenue à une reprise pour pondre à nouveau non loin sur le même plage où elle a été équipée. Depuis, elle reste dans un secteur situé entre Petite Terre et la Pointe des Chateaux. Les déplacements de cette tortue laissent à penser qu’Aretha est une tortue « locale » qui réside toute l’année à proximité de la Guadeloupe. Ce constat est particulièrement intéressant, car les tortues sont considérées comme des espèces migratrices.
  • Sophie, équipée le 29 août sur la façade ouest de Marie-Galante, elle a pris la direction du nord jusqu’au nord de Barbuda. Elle y est présente depuis plusieurs semaines.
  • Mélina, équipée le 25 août à Trois Rivières, cette femelle est actuellement au sud-est de la République Dominicaine
  • Deseade, individu balisé à Petite-Terre, ne transmet pour l’instant pas de position et n’a pas été revue à ce jour.
  • Valérie, équipée le 14 septembre, cette tortue imbriquée est dans le sud de la République Dominicaine, non loin de la frontière avec Haïti.

Veuillez trouver ci-joint la carte des dernières localisations respectives.