Enclos ©ONF

Partenariat entre l’ONF et l’ONCFS pour des actions de restauration de la forêt domaniale du littoral

L’Office National des Forêts (ONF) de Guadeloupe mène des actions de protection, de valorisation et de restauration de la forêt domaniale du littoral (FDL) dont il a la gestion. La FDL assure une protection pérenne des plages, en associant protection des milieux et des paysages, accueil du public, protection des biotopes d’espèces remarquables ou menacées. Elle constitue un milieu particulier pour l’accueil des tortues marines en ponte et constitue des écrans vis-à-vis de sources lumineuses localisées en arrière plage, pouvant être à l’origine de désorientation de femelles en ponte et de nouveau-nés au moment de l’émergence voire de désertion du site par les femelles.

Malheureusement, ce milieu subit de fortes pressions concourant à sa dégradation : coupe illégale de bois, circulation de véhicules, piétinement, réalisation de feux au sol,…

Dans le cadre d’un projet de « restauration de la végétation forestière littorale par boisement de régénération et mis en défens » financé à hauteur de 200 000 euros par des fonds européens (FEADER), le Conseil Régional et le port autonome de Guadeloupe. L’ONCFS accompagne techniquement et financièrement l’ONF pour des travaux de restauration sur 7 sites répartis en Guadeloupe (Anse Kahouanne et plage de la Gourde à Saint-François, plage des Trois-Ilets et des Galets à Marie-Galante, Petite-Anse à Deshaies, Anse Maurice à Petit-Canal et Pointe de Sable à Port-Louis).

Ces travaux débutés en novembre 2013, dureront jusqu’à la fin de l’année 2014, consistent suivant les sites :

  • En l’installation d’enclos autour de zones dégradées, afin de favoriser la régénération naturelle et leur reboisement progressif ;
  • En la mise en place de blocs rocheux afin d’interdire l’accès aux véhicules en sous-bois, en dehors des zones de stationnement prévus à cet effet ;
  • En la réalisation d’une barrière végétale sous la forme d’une fascine (notamment sur le site de la plage des Trois-Ilets à Marie Galante), pour stopper les tortues désorientées se dirigeant sur le route et pouvant provoquer des accidents de la circulation.
  • Une étude sur la revégétalisation naturelle à la suite des interventions sur les cocotiers est également menée sur des placettes tests, dans le cadre de ces travaux.

Merci de respecter les travaux réalisés.