Tortue caouanne observée en mer

La tortue caouanne, une espèce régulière, mais rarement observée en Guadeloupe

La tortue caouanne Caretta caretta est l’une des cinq espèces qui côtoie les eaux territoriales de l’Archipel guadeloupéen. Cette tortue marine ne pond pas sur les plages de la Guadeloupe, elle n’est que rarement observée en mer en alimentation ou en migration. Cette espèce vit en effet au large, sur des fonds d’environ 50 m où elle se nourrit principalement de crabes et d’autres crustacés à l’aide de sa large et puissante mâchoire qui lui ont valu le sobriquet anglais de Loggerhead ou « Tête de bûcheron ». En période de reproduction, la tortue caouanne préfère les régions tempérées aux régions tropicales. Ainsi, les zones de ponte les plus proches de la Guadeloupe se trouvent en Floride.

Les tortues caouannes adultes peuvent mesurer plus d’un mètre pour près de 100 kg.

Elle se distingue des autres tortues à écailles par la présence de 5 écailles sur le coté de la carapace, alors que les tortues vertes et imbriquées que l’on retrouve régulièrement à proximité des cotes de la Guadeloupe, ne présentent que 4 écailles costales. Sa couleur orangée et sa grosse tête sont des critères de distinction de l’espèce.

Les quelques observation de tortue caouanne qui sont transmises au RTMG, le sont généralement par des marins pêcheurs professionnels qui observent occasionnellement cette espèce notamment à proximité des DCP (dispositif de concentration de poissons).

Le 24 avril 2016, une tortue caouanne adulte peu farouche a été observée en mer à une distance de 5 à 8 milles nautiques au large de Pointe Noire. Merci à l’observateur/photographe Gautier Prouvost membre de l’association de l’OMMAG pour le partage de cette observation.

Plus tristement, une jeune tortue caouanne a été découverte morte mi juin par Natacha, Valérie et Celine, bénévoles du RTMG sur le secteur du Gosier.