Tortue Olivâtre (Lepidochelys olivacea) - © Antoine BAGLAN

En Guyane, le bilan de la saison de ponte est préoccupant

Le Réseau Tortues Marines de Guyane a fait paraître aujourd’hui un communiqué de presse pour alerter sur le bilan préoccupant de la saison de ponte 2019. Si les données concernant l’activité des tortues vertes et des tortues olivâtres n’est pas très encourageant, c’est la situation des tortue luth qui est la plus alarmante. En 10 ans, le nombre de nids de tortues luth est passé de plus de 16 000 en 2009 à moins de 1000 en 2019. Malgré les important efforts déployés pour préserver les tortues marines en Guyane, et notamment à travers le Plan National d’Action en faveur des tortues marines, les menaces restent nombreuses et ont des impacts très fort sur ces espèces.